Sin of Middle Age

Dans un univers du moyen age, venez vous battre pour défendre votre terre! NC-18 H/Y/Y
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons actuellement 15 Humains, 13 Démons, 6 esclaves, 5 membres en attente de validation et 3 PNJ. Et vous ? Que serez-vous ?
Nous sommes actuellement à la recherche de démons. N'hésitez pas Smile
Nous vous annonçons que pour le moment, nous n'accepterons plus d'hybrides. Mais il vous reste les démons et les humains qui sont les classes majoritairement présent donc n’hésitez pas à les rejoindre Wink

Partagez | 
 

 Les sanctuaires humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 10:22


 

     

         Sanctuaires
Humains



         
     

 

 

 

 

     

         Généralité
         

     

     
Les humains croient en la Déesse-mère Gaïa. Née du Chaos, elle fut l'étincelle qui créa toute vie dans le néant. Si l'humanité foule cette terre, c'est uniquement grâce à la volonté toute puissante de la divinité. Elle revêt plusieurs visages pour les croyants qu'elle s'incarne en de nombreuses choses et êtres, gouvernant plusieurs réalités. Avant l'arrivée des démons, on l'honorait avec crainte car elle était alors la déesse au deux visages, bonne et mauvaise. À certains moment de l'année, des cultes spécialisés célébraient des cérémonies et des rituels destinés à modérer et apaiser la "Sombre Gaïa", souveraine du Royaume de l'Obscurité. Le reste dut temps, les rites louaient la générosité de "Terra-Mater" ou Terre-Mère qui offrait abondance et prospérité.

Mais tout changea lors du triste "Jour des lamentations". Gaïa ne fut plus que l'être bon combattant un mal nommé Chaos. La religion s'organisa alors dans autour d'une nouvelle dualité qui se superposa à toutes les croyances précédentes, aboutissant à la religion actuelle (infra : Les Humains - la religion) qui rythma différemment les moments de l'année (infra : Contexte - Calendrier). Les croisades saintes contre les "Engeances du Chaos", ou démons, furent une époques où cinq humains se démarquèrent au point d'être élevés au rang de prophète. Ils furent les fondateurs de nouveaux Ordres religieux qui se sont imposés et qui ont défait l'ancienne religion. Ce sont les "Cinq" ou encore les "Avatars de la Déesse". Et les humains les vénèrent et les servent aux sein de leur sanctuaires.

Tout le Clergé est organisé de la même manière au niveau des sanctuaires (infra :  Les Humains - la religion). Seules certaines disciplines ou prestations varient. Les classes magiques (paladins & prêtres) ont les mêmes pouvoirs et les mêmes évolution puisque leurs pouvoirs leur viennent de Gaïa.

     

         Sommaire
         

     

     
L'Ordre de Iomédae, l'avatar divin de la justice, du courage et de l'honneur - lien

Ordre de Shélyn, l'avatar divin de la beauté, de l'amour et des Arts - lien

Ordre de Néthys, l'avatar divin de la magie, de la connaissance et des Rêves - lien

Ordre d'Abadar, l'avatar divin de la richesse, de la civilisation et des lois - lien

Ordre de Calistria, l'avatar divin de la vengeance, de la luxure et des combats - lien


Description réalisée par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 


Dernière édition par Gaïa le Ven 11 Aoû 2017 - 13:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 10:53


 

     

         Iomedae

         
     

 

 

 

 


         Mythe
         

     

     


Lors de son existence mortelle, elle s'est illustrée pendant la Croisade Étincelante qui fut lancée peu de temps après l'arrivée des Démons. Peu après, elle réussit le test de la Pierre-Étoile et gagna une étincelle de divinité. Elle attira alors l'attention de Gaïa qui en fit l'un de ses avatars au près de l'Humanité pour la guider.

Iomédae apparaît sous les traits d'une farouche guerrière. Elle est vêtue d'une armure de plate complète et porte un bouclier resplendissant et une épée longue. La lumière sainte de son bouclier aveugle les êtres mauvais et cause la terreur chez les forces du mal.

     

         Doctrine
         

     

     
Les serviteur de Iomedae sont attentifs à débusquer le mal sous toutes ses formes. Ses suivants sont principalement constitués de paladins et de prêtres. Une probité et une attitude honorable sont très prisées. On prie au moins une heure par jour.

Texte sacré : Ils sont regroupés dans les Actes de Iomédae. Ils retracent les miracles accomplis autrefois par Iomédae.


          Les serments de Iomédaé
         

       

       
Les paladins et les prêtres doivent se lier à leur sainte-patronne par un serment qui les lient toute leur vie et qui marquent à jamais leur quotidien. Ils effectuent ce serment quand ils deviennent chevaliers ou chapelains de l'Ordre.


Serment contre le Chaos

ceux qui font ce vœu voient comme leur véritable ennemi les créatures du chaos et de la destruction.

Code de conduite. Obéir à la loi tant que cette loi est juste ; ne jamais être le jouet d'un tyran. Combattre vaillamment les serviteurs du Chaos.

Sorts découlant du serment.
Rang 2 – injonction (description à venir),
Rang 4– apaisement des émotions (description à venir),
Rang 6 – suggestion (description à venir),
Rang 8 – courroux de l'ordre (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.


Serment de chasteté

Celui qui prouve sa pureté par ses actions et son abstinence vis-à-vis des activités romanesques. Beaucoup pensent que ce serment ne concerne que le sexe mais en réalité, il refuse le fait qu’une unique personne puisse avoir plus d’importance que tout le mal qui assaille le monde. Le paladin chaste rejette cet égoïsme et gagne des pouvoirs purificateurs.

Code de conduite. Ne jamais s’engager dans une relation amoureuse ni un acte sexuel.

Sorts de serment. Rang 2 – regain d’assurance (description à venir),
Rang 4 – confession (description à venir),
Rang 6 – héroïsme (description à venir),
Rang 8– liberté de mouvement (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.

Description faite par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 11:27


 

     

         Shélyn

         
     

 

 

 

 


         Mythe
         

     

     


Shélyn est la demi-sœur du Kalistar IV, le seigneur du nord. Elle est née une quinzaine d'année avant que les premiers démons soient arrivés. Son père Wolfgrim VI, l'esprit-loup ou "Le prince des hurlements" ainsi que son autre enfant, Kalistar IV ont participé activement à la bataille contre la plus grande menace qu'ait connu le Nord, les armées du Chaos. Pendant un certain temps, Shélyn parcourut le monde au delà de l'île, fuyant la guerre. Elle en vit toute la beauté et les arts. Mais quant elle revint sur ses terres, celles-ci avaient été dévastées et elle se retrouva vite à devoir vivre en fugitive chez elle, poursuivant alors un vain espoir : retrouver son frère. Son père, l'esprit-loup s'incarna dans un loup blanc et guida sa fille vers on frère pour le sauver. Les démons l'avait perverti et en avait fait un anti-paladin.

Shélyn, toujours persuadée que l'âme de son frère se cachait dans la sombre carcasse du dieu noir. Quand enfin elle le retrouva, elle s'avança vers lui, les mains en avant dans l'espoir d'apaiser son âme. Mais Kalistar planta ses ongles noirs dans sa main et les enfonça aussi profondément qu'un clou. Quand Wolfgrim, leur père, vint pour demander des comptes à son fils, celui-ci le captura, le tortura et modela son âme au-delà de toute reconnaissance. C'est ce crime, ajouté à tous les autres, qui poussa les paladins à s'unir pour bannir Kalistar dans le plan de l'ombre et ce : tant que le soleil brillerait dans le ciel. Shélyn s'empara du glaive de Kalistar, le "murmure des âmes", la cause de sa corruption puis lui planta dans le cœur alors qu'elle lui offrait un baiser d'amour puis se suicida...

     

         Doctrine
         

     

     
Shélyn est décrite comme une jeune femme, aux yeux bleus ou argentés. Ses cheveux châtains lui arrivent jusqu'aux chevilles et s'ornent de nombreuses mèches de couleur. Shélyn est toujours une femme d'une beauté ineffable.

Beauté. Avant de devenir la déesse de l'amour, Shélyn était inconstante et futile. Depuis qu'elle a découvert la capacité des gens à se montrer bon et affectueux, elle a tourné son regard vers la beauté intérieure des hommes. "La beauté vient de l'intérieur" est une parole relativement récente introduite par son culte, et même si elle ne pratique pas forcément cette philosophie elle-même, elle exige de ses prêtres qu'ils l'appliquent pour elle, dans le monde matériel ! En fait, il reste rare, mais possible, qu'une personne laide devienne prêtre de la déesse de la beauté. Shélyn est une grande beauté, à la personnalité toute aussi belle. Les beautés du monde ne sont pas jalouses de Shélyn et la remercient de son attention, quant à Shélyn, elle ne se sent pas jalouse des autres beautés inférieures (c'est-à-dire toutes les autres créatures), car elle aime la beauté indépendamment de qui reçoit l'admiration qui en découle. D'ailleurs, elle aime s'entourer d'oiseaux, de musiciens et d'œuvres d'art ! (même si tout ceci est complètement éclipsé par sa propre beauté). Elle n'aime pas utiliser sa beauté comme une arme pour manipuler les autres et les pousser à faire ce qu'elle demande (et elle punit sévèrement ses adorateurs qui tentent de le faire) et rejette avec bienveillance les prétendants potentiels qui sont attirés par son incroyable charisme. Certaines disent qu'elle fait ça, car elle aime son surnom d'Éternelle Pucelle, d'autres, car elle est déjà l'amante de tout un tas de créatures, du mortel, aux dieux et déesses des cieux. La vérité est, bien entendu, inconnue.

Art. Un des aspects de la déesse est bien sûr de faire la promotion de l'art et de l'esprit créatif des hommes. Elle inspire les talentueux et encourage les débutants et tous ceux qui font en sorte de répandre la beauté et l'œuvre de création dans le monde. Les prêtres de Shélyn sont fréquemment des artistes peintres, musiciens ou sculpteurs et rendent gloire à leur déesse par une volonté d'apporter le beau à leurs suivants. Shélyn elle-même est une grande collectionneuse d'œuvres d'art, particulièrement de violon (car elle joue divinement bien du violon) et une autre, moins connue, de glaive (dont le premier lui fut offert par son frère).

Amour. En tant que Déesse de l'amour, Shélyn encourage les élans romantiques et les grandes déclarations d'amour enflammées. Cependant, elle n'est ni une déesse de la fertilité, ni une déesse de la sexualité (rôle plutôt lié à Calistria) et elle fait une distinction claire entre amour et sexualité (même si elle ne désapprouve pas la sensualité). Les quelques paladins et prêtres qui suivent sa doctrine pratiquent l'amour courtois, la galanterie et aiment séduire et chavirer le cœur des belles damoiselles. Les mœurs amoureuses du clergé de Shélyn sont libres et l'amour n'a pas de limitation hétérosexuelle ou homosexuelle. Les deux sentiments y sont encouragés, ce qui peut-être mal vu par les autres cultes.

Texte sacré : Les mélodies de la beauté intérieure.


          Les serments de Shélyn
         

       

       
Les paladins et les prêtres doivent se lier à leur sainte-patronne par un serment qui les lient toute leur vie et qui marquent à jamais leur quotidien. Ils effectuent ce serment quand ils deviennent chevaliers ou chapelains de l'Ordre.


Serment de charité

La charité ne se limite pas à donner de l’argent à un temple ou une cause, elle représente la nécessité de faire des sacrifices pour aider les autres. Ceux qui prêtent ce serment dédient leur vie à la protection de tous ceux qui ne peuvent pas se protéger eux-mêmes et donnent à ceux qui sont dans le besoin. Ces paladins et ces prêtres sont généreux à l’excès, ce sont des amis fidèles et ils donnent sans qu’il soit besoin de demander. Ceux qui font serment de charité donnent souvent un cinquième ou plus de leurs richesses à leur temple ou à leur communauté.

Code de conduite. Toujours proposer d’aider des créatures Bonnes qui semblent en avoir besoin. Toujours proposer d’aider les pauvres et les démunis. (Dans les villages, cette aide se traduit souvent par un don à une organisation religieuse charitable, pas par un paladin qui distribue ses pièces de cuivre à tous les mendiants de la rue.)

Sorts découlant du serment.
Rang 2 – pierre magique (description à venir),
Rang 4– réparation intégrale (description à venir),
Rang 6 – panoplie magique (description à venir),
Rang 8 – transfert de sorts (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.


Serment contre la corruption

Quand un paladin ou un prêtre prête ce serment, il devient un traqueur de corrupteurs et protège les gens du peuple contre ces agents venus les faire dévier de la bonne route en faisant d'eux des serviteurs du Chaos. Il travaille souvent en secret car il ne veut pas semer la panique en dévoilant sa mission.

Code de conduite. Chasser les agents du mal et les empêcher de se promener librement et de blesser autrui. Les détruire si possible, sinon, les bannir.

Sorts de serment. Rang 2 – coup au but (description à venir),
Rang 4 – sens aiguisés (description à venir),
Rang 6 – idiotie (description à venir),
Rang 8– immunité contre les sorts (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.

Description faite par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 11:58


 

     

         Néthys

         
     

 

 

 

 


         Mythe
         

     

     


Néthys était un grand prêtre de Gaïa, lorsqu'elle était encore la déesse ambivalente, à la fois bonne et mauvaise. Binaire, il est autant le "protecteur" que "l'abominable". C'est celui qui est "au-delà du bien et du mal", celui qui pratique les Arcanes interdites, offrant à l'humanité les pouvoirs magiques en contre-partie du saignement du monde. Car l'on dit que c'est grâce aux grand prêtre que l'Humanité reçut des pouvoirs de Gaïa et qu'elle tomba alors dans un profond sommeil car Néthys lui arracha une parcelle de sa puissance pour la transmettre aux Hommes.

Pour d'autres textes anciens, on parle du roi-sorcier Osirion ayant acquis une telle puissance magique qu'il en était devenu omniscient et omnipotent. Décryptant le secret de la divinité, son esprit se fractura en deux durant cet ultime rituel. Aujourd'hui Néthys protège la magie sous toutes ses formes et dans tous ses usages, bonne comme mauvaise.

Voir Néthys peut s'avérer fatal pour la santé mentale. En effet, la dualité de son âme trouve une expression dans son corps. Une partie de lui est un jeune homme attentionné au regard protecteur tandis que l'autre partie de son visage représente l'expression de haine la plus farouche envers tout ce qui vit. Mais ce qui frappe le plus est l'aura de pouvoir incroyable qu'il dégage, capable de rendre aveugle s'il décide de l'intensifier.

     

         Doctrine
         

     

     
Le sanctuaire de Néthys essaie de garder un équilibre entre ses deux aspects.

Magie. Les prêtres de Néthys promeuvent la magie sous toutes ses formes, quel que soit son but, ce qui rend cette religion très populaire auprès des mages, quelle que soit leur école de prédilection. Le clergé ne prend en compte que la puissance magique brute pour définir une hiérarchie.

Connaissance. Les prêtres possèdent la plus gigantesques des bibliothèques de l'île, compilant toutes les données et tous les récits pour la postérité. Toutes les informations, quelles soient jugées bonnes ou mauvaises, sont conservées avec le même soins. Les connaissances relevant du Chaos sont pourtant réservées aux Chapelains et aux chevaliers.

Rêves. Le Royaume des rêves n'a pas de secret pour Néthys. Ses adeptes deviennent donc des marcheurs des songes, voir des maîtres des songes.

Texte sacré : Le livre de la magie : C'est un guide pour comprendre la magie et ses ramifications, ainsi que ses bons usages et ses abus.


          Les serments de Néthys
         

       

       
Les paladins et les prêtres doivent se lier à leur saint-patron par un serment qui les lient toute leur vie et qui marquent à jamais leur quotidien. Ils effectuent ce serment quand ils deviennent chevaliers ou chapelains de l'Ordre.


Serment des Songes

Celui qui le fait s'engage à parcourir les songes afin d'en retranscrire toutes les règles magiques, la géographie en dessinant les cartes de l'immatériel, en faisant des rapports sur les activités, en portant secours à ceux qui le demande.

Code de conduite. la neutralité dans le royaume des songes, réputé pour être celui de la dualité. Aucun camp ne doit gagner par rapport à l'autre, sans quoi, l'équilibre chute et le royaume des songes se transformera en royaume des cauchemars ou alors en royaume des utopies.

Sorts découlant du serment.
Rang 2 – marcheur des songes (description à venir),
Rang 4– maître des songes (description à venir),
Rang 6 – seigneur des songes (description à venir),
Rang 8 – mage des songes (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.


Serment de connaissance

Celui qui fait se serment choisit d'être un serviteur de la connaissance de quelques origines qu'elle soit. C'est un protecteur et un gardien, un chercheur infatigable qui a une discipline de fer pour ne pas céder au bien ou au mal, perdant ainsi toute objectivité.

Code de conduite. collecter, compiler, protéger la connaissance. Chasser toutes les intolérances et combattre l'extrémisme.

Sorts de serment. Rang 2 - familier scribe (description à venir),
Rang 4 – détection du mensonge (description à venir),
Rang 6 – lecture du passé (description à venir),
Rang 8– oracle (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.

Description faite par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 



Dernière édition par Gaïa le Ven 11 Aoû 2017 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 12:27


 

     

         Abadar

         
     

 

 

 

 


         Mythe
         

     

     


Abadar était un Roi du Sud, connu pour être un monarque patient, intègre et attaché au concept de loi. Dictature ou Démocratie, peu lui importait tant que l'élan civilisateur étendait l'influence des villes et de la loi sur tout le territoire. Depuis qu'il est divinisé, on le surnomme : "Le maître du premier coffre-fort" car il fut le trésorier vigilant du trésors des croisées lors des croisades contre les démons, ou encore "Le juge" car il était d'une neutralité et d'une objectivité telle que ceux qui désiraient un procès équitable passaient par lui.

Abadar est décrit comme un humain dans la fleur de l'âge, beau avec des cheveux bruns, portant une armure d'or pur au combat, et de riche vêtement pour les fêtes et durant les situations demandant plus de diplomatie. Abadar est originaire du Domaine de Taldor.

     

         Doctrine
         

     

     
Les prêtres et les paladins d'Abadar sont un groupe très organisé. Ils consacrent une grande partie de leur temps au développement des communautés. Ils se soucient moins de l'évolution de la moralité que de celle de la civilisation. Malgré cela, leurs efforts tendent, en général, vers l'amélioration de tous car ils aident les civilisations à prospérer.

Richesse, les serviteurs d'Abadar possède la plus grande banque de la terre des hommes, réputée pour être inviolable. C'est là qu'est battu la monnaie du Royaume. Les prêtres veillent ainsi sur l'économie nationale et préviennent le Roi quand des déséquilibres peuvent mettre à mal le confort de vie de tous. Grands usuriers, les paladins se chargent du recouvrement des dettes avec impartialité et équité.

Civilisation, les serviteurs d'Abadar combattent tout ce qui peut altérer la civilisation, les mœurs, la culture.

Lois, Le "Tribunal des justes" est une institution itinérante qui propose à ceux qui se sentent lésés d'avoir recourt à un juge indépendant qui représente Abadar et dont le verdict ne peut être remis en cause.

Textes sacrés :
♠ L'ordre des nombres : Richement illuminé, ce texte est le livre central du culte d'Abadar.
♠ Le manuel du bâtisseur de cité : Souvent installé à une place d'honneur, ce texte contient des conseils pour fonder et développer une communauté.


          Les serments d'Abadar
         

       

       
Les paladins et les prêtres doivent se lier à leur saint-patron par un serment qui les lient toute leur vie et qui marquent à jamais leur quotidien. Ils effectuent ce serment quand ils deviennent chevaliers ou chapelains de l'Ordre.


Serment de loyauté

Pour la plupart des paladins et des prêtres, une parole donnée vaut plus que tout. Quand ils disent quelque chose, ils le font. Ceux qui prêtent ce serment mettent cet idéal à l’épreuve à chaque instant. La parole assermenté est une promesse, un lien sacré mais aussi une source de pouvoir au service du bien et de la loi. Il surveille chacune de ses paroles, de peur d’accepter quelque chose qu’il ne cautionne pas entièrement.

Code de conduite. Tenir toutes ses promesses. Ne jamais faire un serment ou une promesse à la légère. Ne jamais revenir sur un serment.

Sorts découlant du serment.
Rang 2 – colère (description à venir),
Rang 4– aide (description à venir),
Rang 6 – main du berger (description à venir),
Rang 8 – message (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.


Serment contre la sauvagerie

Certains paladins et prêtres sont des champions de l’ordre qui jurent de lutter contre les hordes démoniaques qui empiètent sur les frontières de la civilisation ainsi que contre tous ceux qui rongent la société de l’intérieur, comme les guildes d’assassins et de voleurs. Ceux qui prêtent ce serment s’attendent donc, encore plus que les autres, à devoir combattre de nombreuses créatures à la fois et développent des capacités spéciales pour gérer ce nombre.


Code de conduite. Toujours répondre à l’appel d’une communauté que menacent des sauvages. Être en première ligne pour défendre un village et être le dernier à se retirer.

Sorts de serment. Rang 2 - perception de la duperie (description à venir),
Rang 4 – protection contre les projectiles (description à venir),
Rang 6 – rapidité (description à venir),
Rang 8– puissance divine (description à venir).

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.

Description faite par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 



Dernière édition par Gaïa le Ven 11 Aoû 2017 - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Gaïa
Admin/Déesse
avatar

Messages : 129
Espèce : Déesse
Rang de Pouvoir : 1
Double Compte : Roi Declan, Ea, Luce

MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   Ven 11 Aoû 2017 - 12:55


 

     

         Calistria

         
     

 

 

 

 


         Mythe
         

     

     


Calistria est un avatar divin aux mille visages et qui a de multiples desseins, notamment la luxure et la vengeance. Les humains la tiennent en grand respect car pour eux elle incarne la fatalité et les aspects les plus sombres de l'humanité. Calistria n'est pas simplement vengeresse, elle est surtout très rancunière quand on lui a causé du tort. Elle va prendre tout son temps pour améliorer ses chances de succès, et savourer ainsi sa vengeance.

Les manœuvres qu'elle effectua de son vivant pour atteindre ses buts ont été bien répertoriées mais diverses sources contradictoires font qu'on a du mal à discerner la vérité historique du fantasme. Il s'agissait d'une cheffe de guilde des assassins qui combattit les démons dans l'ombre, usant parfois de moyens proscrit pour obtenir la fameuse "vengeance"! Réputée libertine, on lui donne un nombre incalculable d'amants et d'amantes, prétendant même qu'elle avait des harems composés de centaines d'individus de tout horizon (dont démoniaques).

Elle est représentée comme une femme d'une très grande beauté, ayant une silhouette élancée et vêtue de tenues provocantes. Elle est souvent dépeinte avec un sourire presque cruel, toujours carnassier.

     

         Doctrine
         

     

     
Les suivants de sa religion ont des activités variées parmi les profanes : prostituées, espions, assassins... Dès que l'on rejoins cet ordre, on sait que l'on revêt la cape de la lie de la société dans le dessein ultime de suivre les machinations de leur avatar divin. Celle-ci se manifeste à son ordre lors d'orgie et de sacrifice sanglant où on égorge une proie de sa vengeance. Les adeptes qui agissent dans l'ombre font commerce de connaissance ou de leur corps pour atteindre leur but ultime : la vengeance de torts passés. Cela les amène souvent à voyager dans le monde entier. Les adeptes au grand jour tiennent le sanctuaire, forment les prochaines générations et reçoivent les desseins de l'avatar.

Vengeance, les serviteurs doivent honorer chaque vengeance quelques soient les périples et les obstacles jusqu'à la mort.

Luxure, les adeptes forniquent en de nombreuses occasions. Ils ont une connaissance poussée du sexe, au point de savoir s'en servir pour obtenir des informations et mener à bien leurs projets.

Combat, l'ordre forme les recrues afin qu'elle deviennent maîtresse de leur corps. Elles effectuent alors des prouesses physiques.

Textes sacrés : Le livre du plaisir : Ce livre détaille les différentes passions sacralisées par la déesse sous l'aspect du feu inextinguible.


          Le serment de Calistria
         

       

       
Les paladins et les prêtres doivent se lier à leur sainte-patronne par un serment qui les lient toute leur vie et qui marquent à jamais leur quotidien. Ils effectuent ce serment quand ils deviennent chevaliers ou chapelains de l'Ordre. Quand on sert Calistria, il n'y a qu'un seul serment possible.


Serment de vengeance

Tous les paladins et les prêtres défendent les principes du bien et de la loi mais parfois, ces idées doivent prendre un tour impitoyable et dangereux. Ils doivent souvent faire justice à l’aide d’une vengeance exercée à l’encontre des immondes personnages qui transgressent les lois et le bien. Ceux qui sont assermentés traquent sans cesse ceux qui ont fait du mal, ce sont les instruments les plus efficaces et les plus implacables de Gaïa.

Code de conduite. Ne pas laisser le moindre mal me distraire de la poursuite d'une vengeance juste.

Sorts découlant du serment.
Rang 2 – colère (description à venir),
Rang 4– confession (description à venir),
Rang 6 – bénédiction de ferveur (description à venir),
Rang 8 – courroux de l’ordre (description à venir)

Si le paladin ou le prêtre rompt son serment, il perd les sorts qui y sont liés et doit alors se faire purifier dans un sanctuaire durant une certaine période avant de prononcer à nouveau ses vœux.


Description faite par Obsidienne
  Fiche (c) Never-Utopia
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://middleage.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sanctuaires humains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sanctuaires humains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Liste des pouvoirs - humains -
» " Les composantes de la société ne sont pas les êtres humains mais les relations qui existent entre eux " Si vous l'dites...
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sin of Middle Age :: Commencement :: Règlement & Co. :: Annexes-
Sauter vers: